La particule - Ray Lantset

09:00 My-Little-Anchor 8 Comments


Tout d'abord, j'ai reçu ce livre dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Baudelaire que je remercie énormément ! Tout comme le premier livre de leur collection (Kyara Alwen, tome 1 : le livre des pactes), j'ai passé un très  bon moment ! J'en ai même ressenti des frissons, tellement le livre était morbide à souhait par moment !



Titre
: La particule
Auteur
: Ray Lantset

Maison d'Édition
: Les éditions Baudelaire
Pages : 432


Histoire : « John Carter, neurobiologiste émérite, n'a qu'une obsession : sauver son fils des ravages de la drogue. Après trois ans de recherche, il pense être arrivé au but. Mais son fils ne peut pas attendre plus longtemps car une nouvelle overdose l'a conduit à l'hôpital. John est convaincu que sa seule chance de rédemption est de lui administrer la Particule, sans attendre de nouveaux tests. Il est loin de se douter qu'il commet la pire erreur de sa vie… »


Avis : Alors que John crée une particule pour sauver son fils de la drogue, il va faire bien plus en propageant un médicament, ou plus précisément une particule, non reconnu dans tout le pays. John est prêt à tout pour sauver son fils, Terry. Cette particule aurait la particularité d'agir sur les personnes dépendantes mais serait malheureusement transmissible et très dangereuse pour les personnes saines. Une contamination va avoir lieue et se propager à travers les individus mais également par le réseau maritime/fluvial des pays. John va laisser place à une sacrée pandémie.
 
Ainsi, la particule serait effectivement bien bénéfique pour les drogués mais totalement destructive pour les personnes saines. Et pourtant, au fil des jours, quoi qu'il arrive, tout le monde finira par mourir et ressusciter en enragé...

En effet, John, en créant cette particule, va décimer le peuple et créer un monde totalement apocalyptique rempli d'enragés, assoiffés de chairs humaines. Cependant, le pire n'a pas encore frappé. Le monde va se révéler encore plus sombre et apocalyptique que prévu...

Dans ce roman, il y a beaucoup de chapitres mêlant plusieurs points de vue. Au premier abord, ça peut-être gênant pour la lecture si on ne suit pas réellement l'histoire. Pourtant, chaque détail a son importance. Ces détails permettent de créer les liens entre les personnages au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire. D'ailleurs, l'auteur n'a pas peur des mots. On se place dans un lexique totalement sanglant, morbide à en faire froid dans le dos. Il n'y va pas de mains mortes et accentuent bien chaque action violente.
 
L'horreur a envahi les esprits, laissant place à un monde macabre.

De plus, au début du livre, l'écriture de l'auteur est assez redondante par rapport aux attaques des enragés, c'est toujours la même chose. Mais, elle se bonifie au fil des chapitres et c'est ça c'est vraiment plaisant. Dès qu'on est au cœur de l'intrigue, on ne peut plus lâcher le livre ! On est vraiment captivés par la tournure que prennent les évènements. Et, la chose la plus effroyable, c'est que l'auteur s'est basé sur une histoire vraie pour écrire ce roman.
 
En effet, en 2012, une vague de cannibales a débarqué à Miami et n'a pas épargné les individus qui se trouvaient au mauvais endroit, au mauvais moment. Une drogue de synthèse nommée "septième ciel", un mélange d'amphétamines, a frappé et a invité les drogués à dévorer les visages et les parties vitales (notamment le coeur) des individus ainsi qu'à les démembrer.

Ainsi, l'auteur a vraiment bien inscrit le contexte de la survie des individus poursuivit par ces enragés, victimes de la Particule, et à mettre vraiment en place un contexte d'horreur et de peur.

C'est une lecture parfaite pour les jours les plus sombres, les plus noirs. Parfait pour Halloween. Histoire de frissonner un peu.


Quote : « Un homme qui n'écoute pas sa peur est un homme mort, il faut toutefois ne pas la laisser vous envahir. »

8 commentaires :

  1. Waouh ! Il promet sacrément. Je n'ose pas imaginer la montagne russe de sentiments et l'horreur de l'histoire. Mais c'est sympa, pour changer, d'avoir un livre avec le début de l'épidémie et surtout la raison. La plupart du temps, on situe le lecteur bien après sans trop d'explications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment sympa :) L'auteur explique justement dans la préface qu'il voulait changer de toutes ses histoires de zombies, etc et surtout le manque d'explications ^^ Je trouve qu'il a vraiment bien mené l'histoire et qu'il a choisi les bons moments pour le climat d'horreur ! Par moment, c'était vraiment dur pour moi surtout quand j'étais dans le train x'D

      Supprimer
  2. Basé sur cette histoire vraie? Oh.. Ca fait flipper quand même :o
    Mais bon, c'est le genre de livre addictif (sans mauvais jeu de mots) que j'aime donc direction la wish-list :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'auteur nous a averti dès le début qu'il avait écrit son livre suite à cet évènement et du coup je me suis renseignée qu'après avoir lu le livre et je t'avoue que ça m'a bien fait flippé ^^ Après c'est que par rapport aux comportements des drogués ^^ parce que l'épidémie c'est autre chose :P Héhé j'espère qu'un jour tu te laisseras tenter !

      Supprimer
  3. Réponses
    1. AHA j'aime bien créer cet effet sur les lecteurs :P

      Supprimer
  4. Je n'ai pas l'habitude de ce genre littéraire mais pourquoi pas, le résumé est plutôt alléchant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre est vraiment pas mal en plus ! :D Tu ne verras plus la vie de la même manière après :P

      Supprimer

Merci pour votre passage et à bientôt ♥