Les chemins de Garwolin - Evelyne Dress

19:10 My-Little-Anchor 12 Comments

 Les chemins de Garwolin est le premier roman de l'auteure que je lis et je suis agréablement surprise car je ne m'attendais pas à aimer autant ce livre ! En effet, lorsque j'avais reçu le programme d'Eric Poupet, c'était le seul livre qui m'intéressait et je me suis dit "pourquoi pas". Résultat : je ne regrette absolument pas de l'avoir demandé car ce livre est juste magnifique en termes de roman de vie ! On pourrait même parler de récit puisque l'auteure a décidé d'écrire ce livre en fouillant le passé de son père, trente-huit ans après sa mort. Ce roman a d'ailleurs reçu le prix du roman Aumale 2016. Je remercie énormément Eric et les éditions Glyphe pour l'envoi ! :)


Titre : Les chemins de Garwolin
Auteur : Evelyne Dress
Maison d'Édition
 : Glyphe
Pages
 : 280

♥♥♥♥

Histoire : « Après le décès de son père, Sylvia Gutmanster se lance à vélo dans un pèlerinage à travers la Pologne, sur les traces d’une enfance qu’elle veut ranimer. Mais ce qui est demeuré invisible doit peut-être le rester. Pour elle, le passé revient et se mêle au présent. Les personnages d’autrefois, réels ou mythiques, lui répondent comme dans un jeu de miroir. Au terme de ce voyage, la voix intérieure, qui hante Sylvia depuis toujours, trouvera-t-elle enfin la paix ? »



Avis : Les chemins de Garwolin est un roman qui parle d'un voyage personnel, un voyage intérieur où Sylvia souhaite partir sur les traces de sa famille, et plus précisément de son père décédé il y a peu. Même si Sylvia a toujours vécu auprès de son père, elle s'est rendue compte qu'elle ne connaissait rien de lui et de son enfance. Elle décide alors de prendre son vélo et de faire un road-trip à travers la Pologne.


« J’avais voulu croire que mon père serait toujours à mes côtés, je ne l’avais jamais questionné sur sa vie. Maintenant qu’il m’avait quittée, je m’apercevais que je ne savais presque rien de lui »

Dès le début, on est au cœur du roman, c'est fluide et on accompagne invraisemblablement Sylvia dans sa quête identitaire et paternelle sous fond de Seconde Guerre Mondiale en Pologne avec l'occupation des allemands et l'exécution des juifs. 
*
Ainsi à travers sa quête, Sylvia va découvrir des choses qui remettront en cause sa vie. En partant en Pologne, elle ne se doutait pas de ce qu'elle allait découvrir sur son père et ses origines... En plus de ses révélations, on découvre de notre côté tout une partie historique très importante et enrichissante sur la Pologne. C’est un des points essentiels de ce roman que j’ai énormément aimé ! 
*
Finalement en parcourant tout ce long voyage, Sylvia va croiser la route d'individus qu'elle devait rencontrer sur son chemin pour lui permettre de trouver sa paix intérieure, une paix concernant sa vie, mais aussi son passé à propos de ses parents.
*
« Les âmes restent accrochées aux endroits où elles sont décédées »

Et si la clé de l'histoire était finalement fondée sur sa mère ? Que ferait Sylvia ? Que va-t-elle trouver au bout de ce chemin ?

Même si ce roman ne fait que 280 pages, chaque page se savoure. J’ai apprécié me délecter de chaque moment où je me replongeais dans cette histoire. On découvre petit à petit les origines de Sylvia et de ses parents en même temps qu’elle comme si c’était nous qui découvririons les traces de notre passé, comme si Sylvia c’était nous car au bout du compte Sylvia n‘est autre que Evelyne l’auteure. C’est en quelque sorte un roman sous forme de poupées russes où chaque fois qu’on en soulève une, on découvre un autre secret... Mais finalement que va-t-elle découvrir ?

12 commentaires :

  1. Et bien voilà, tu as ENFIN lu mon coup de coeur de 2016. J'ai tout aimé dans ce roman, absolument tout. Ce mélange passé/présent et ce devoir de mémoire de l'auteur pour sa famille. Bref ... tout !
    Je suis contente de voir que toi aussi tu as apprécié ce roman :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui enfin ! :) Bon je l'ai lu en janvier quand même ! :D Je suis ravie de l'avoir lu ! Ca a relevé mon début d'année un peu bof en lecture ! ;)

      Supprimer
  2. Ce n'est pas le genre de romans que je lis habituellement mais ta chronique me donne drôlement envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de voir que ma chronique donne envie car j'ai vraiment essayé de faire véhiculer mon engouement pour ce roman que j'ai vraiment beaucoup aimé ! :) Surtout quand il s'agit d'une maison d'édition qui n'est pas spécialement mis en avant par la blogo ! Ca change ! :)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, mais ça a l'air super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca l'est *__* Petite découverte de l'année à lire <3

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout mais ça a l'air top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Ca a été une bouffé d'air frais après des lectures pas terribles... Je le conseille vivement ! :)

      Supprimer
  5. Je suis contente, je découvre avec ton article et un roman qui l'air très intéressant et une maison d'édition qui m'était inconnue ! Je vais aller voir leurs autres parutions. :) En tout cas celui-ci a l'air bien et la couverture est magnifique je trouve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cassandre <3 Et oui la couverture est magnifique ! Ca invite vraiment au dépaysement ! Ca fait du bien !

      Supprimer
  6. Tu me donnes terriblement envie de le découvrir !
    J'aime beaucoup les histoires avec des secrets et la période historique m'intéresse grandement :)
    Je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! chouette ! :) Je suis contente de voir qu'il intéresse pas mal de gens finalement ce roman ! :)

      Supprimer

Merci pour votre passage et à bientôt ♥