La lune est à nous - Cindy Van Wilder

18:00 My-Little-Anchor 5 Comments


Cindy Van Wilder est une auteure que j'apprécie beaucoup en tant que personne, bien avant son statut d'auteure. Il faut dire que j'ai rencontré de nombreuses fois Cindy à divers salons littéraires (j'ai même pris un petit-déjeuner avec elle à Montreuil dernier et j'en ai profité pour me faire dédicacer ce roman ;)) et c'est toujours un bonheur de la croiser ! Elle est pétillante, drôle et souriante ! Chacune de ces rencontres est toujours remplie de joie, de rires. Cindy est proche de ses lecteurs car elle-même est avant tout une grande lectrice et ça se ressent. Je pense que c'est grâce à cela qu'on a tous envie de découvrir ses romans et quels romans ! Elle a écrit de nombreux romans dont la saga Les Outrepasseurs ou bien encore Memorex aux éditions Gulf Stream. Mais, à vrai dire, La lune est à nous est le premier roman d'elle que je lis et quelle surprise ! Ce livre est une pépite en littérature jeunesse ! Cindy est une auteure engagée et n'hésite pas à défendre ses valeurs à travers des messages forts, marquants aussi bien de tolérance que de bienveillance. En écrivant ce livre, Cindy s'attaque à de nombreux problèmes au sein de la société et notamment vis-à-vis des plus jeunes qui sont confrontés à ces problèmes au quotidien... La lune est à nous est ma septième lecture en tant que lectrice du club des lecteurs Scrineo 2017 et je remercie les éditions Scrineo pour l'envoi !


Titre
: La lune est à nous
Auteur : Cindy Van Wilder
Maison d'Édition : Scrineo
Pages : 377

♥♥♥♥
Histoire : « Max et Olivia n’ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s’intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d’être recrutée par la très populaire chaîne YouTube « Les Trois Grâces » et s’investit dans le milieu associatif. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu’ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L’habit ne fait pas le moine, dit-on… Ni Max ni Olivia ne s’attend aux défis qu’ils vont rencontrer. Et si l’aiguille de la balance n’était pas le seul challenge ? Et s’il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre… ? »
*
*
Avis : Dès les premières lignes, nous sommes pris dans un cocon réconfortant. Il a fallu de quelques lignes pour que je sois en osmose avec ma lecture. C'était consolant, apaisant.

On y découvre, dans un premier temps, Olive ou plutôt Olivia qui revient de vacances avec ses tuteurs. Ses parents ne sont plus là pour elle et ses frères. Ils sont partis de ce monde bien trop tôt.

Puis, dans un second temps, on découvre Bouboule ou plutôt Max/Maximilien. Il vit avec sa mère et débarque vivre en Belgique suite au divorce de ses parents. D'ailleurs, Max le vit mal. Il ne comprend pas pourquoi ses parents en sont arrivés là. Ce changement au sein de son foyer le bouleverse énormément mais ne laisse rien paraître.

A côté de ça, des flashbacks se mêlent entre les portraits, laissant découvrir la vie de Olive &Max à travers des moments nous permettant de connaitre leur vie, d'en savoir un peu plus sur leur personnalité et de savoir ce qui s'est passé à certains moments de leur existence.

Tous deux doivent faire face à des problèmes familiaux qui leur pèsent sur la conscience et créent des malaises. Mais aussi à des problèmes de poids, d'image, d'identité sexuelle et de harcèlement scolaire.

L'auteure aborde des problèmes importants et traumatisants de façon malaisante au point de nous faire ressentir la même douleur que les personnages mais de façon juste et réelle. C'est blessant, déchirant. J'ai eu mal au cœur de lire tant de mal-être, de voir tant de méchanceté gratuite. Chaque page est une claque.

Tous ces problèmes nous rappellent forcément un moment de notre vie. Nous ne pouvons pas rester insensibles à cela. Pourtant, dans la vie réelle, nous ne sommes pas toujours aussi sensibles et réactifs que dans la littérature. Nous sommes comme paralysés, ne sachant pas quoi faire et comment le faire sans blesser d'une façon quelconque la personne.

En plus de nous livrer des personnages combattants et fragilisés, j'ai eu l'impression de retrouver Cindy dans le personnage de Olive. Elle se livre par moments à travers des messages personnels, des valeurs qu'elle défend (la sexualité, le féminisme) et n’hésite pas à défendre ses croyances. Ce qui m'a mis la puce à l'oreille, c'est quand Olive nous présente les références culturelles littéraires qu'elle a beaucoup aimées et qui m'ont tout de suite parlée. 


Finalement, en se livrant quelque part, l'auteure nous permet de nous identifier également à ses personnages afin de nous confronter davantage aux problèmes quotidiens des adolescents dans le but de nous sensibiliser de plus belle. Tout cela de manière à nous permettre de ne pas baisser les bras face à ce genre de situations, à ne pas nous isoler dans notre mal-être. Il faut savoir se confier, ne pas hésiter à parler aux autres de nos problèmes qui nous affectent beaucoup trop. Ça n'arrive pas qu'aux autres, et malheureusement, tout ceci existe encore et est trop présent dans notre société...

Cindy Van Wilder nous signe un roman dans la lignée des « petites reines » de Clémentine Beauvais. A lire absolument !

5 commentaires :

  1. waouh, déjà que ce roman me faisait envie, mais ce que tu en dis me fait encore plus envie !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Agathe ♥♥♥ J'ai essayé au mieux de lui rendre justice mais ce n'est pas facile ! En tout cas, il vaut vraiment le coup !

      Supprimer
  2. Il est dans ma PAL numérique ! J'ai hâte de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette ! Maintenant, go le lire ! :) Tu n'as pas le choix ! ;)

      Supprimer
  3. Ton avis donne vraiment envie de découvrir cette histoire, mais, en même temps, la comparaison avec Les petites reines me fait un peu peur car, même si j'avais bien aimé ce roman, je suis loin d'avoir adorée comme beaucoup d'autres.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage et à bientôt ♥