Les plieurs de temps, tome 1 : Robin à la dernière seconde - Manon Fargetton

18:50 My-Little-Anchor 2 Comments


Robin à la dernière seconde est le premier tome d'une tétralogie qui se nomme Les plieurs de temps et se développe autour de quatre personnages : Robin, Anthony, Camille et Charly. C'est également le premier roman que je lis de Manon Fargetton, bien que je connaisse déjà son travail à côté. Mais, pourquoi commencer par celui-ci alors ? Ce qui m'a le plus décidée à l'acheter (assez rapidement) est que j'ai eu l'occasion de rencontrer l'illustratrice Noémie Chevalier et Manon Fargetton au salon du livre de Montreuil l'an dernier (2017). Il était donc inconcevable que je les rate ! Et, je ne les ai pas ratées puisque j'ai pu faire dédicacer ce premier tome ! Je ne suis que joie puisque c'était la première fois que Noémie Chevalier dédicaçait au salon de Montreuil. En tout cas, j'ai beaucoup aimé ce premier tome et j'ai hâte de lire la suite avec le personnage de Anthony. Le tome 3 et 4 sont prévus pour mai ! C'est pour bientôt !


Titre
: Les plieurs de temps, tome 1 : Robin à la dernière seconde

Auteur :  Manon Fargetton
Maison d'Édition : Rageot
Pages
: 196

♥♥♥♥♥ 

Histoire
:
« Robin est un Plieur de temps. Grâce à son horloge magique, il peut arrêter le temps. Mais suffit-il d’avoir un super-pouvoir pour devenir un super-héros ? » 




 

Avis : Dès le début, j'ai été frappée par le style de l'auteure. Il m'a fallu quelques lignes pour me retrouver au cœur du roman. En effet, j'ai trouvé que l'auteure avait une écriture scénaristique. Je m'explique. Dès les premières lignes, on découvre le personnage de Robin, et, de la manière dont c'est fait, j'avais l'impression que je regardais le début d'un film où le producteur démarre son film, nous présente un personnage en train de faire une action et fait un arrêt sur l'image pour présenter le personnage en voix off. Vous voyez ce que je veux dire ? Eh bien là, l'auteure arrive à nous décrire son personnage de la même façon.

Ainsi, on découvre le personnage de Robin lors d'un match de foot qui va être perturbé par un certain Anthony. Ce dernier est présenté par tout le monde comme le Bad Boy terrifiant et notamment par Robin qui se sent vite petit lorsqu'il est dans les parages... Mais, le seul jour où il se sent bien, c'est le dimanche car il est sûr de ne pas le croiser ! Et, ce dimanche ci Robin va se laisser tenter, par sa sœur Pauline, d'aller explorer le grenier de leurs grands-parents ! Aux côtés de leur petite sœur Anouchka, cette exploration va se finir en partie de cache-cache et quelle partie ! Ce jour-là, une chose étrange se produit quand Robin essaye de secourir sa petite sœur en sortant de sa cachette... Robin s’était effectivement caché dans une horloge sans se douter de son pouvoir…

Avait-il réellement arrêté le temps ou son imagination lui jouait-elle des tours ?

Évidemment, à partir de ce moment-là, Robin aura qu'une envie : recommencer l'expérience en étant conscient de la chose. Se cacher dans cette mystérieuse horloge lui permet d'arrêter le temps ! Pour lui, c'est un sacré secret à garder ! Et, instinctivement il va en profiter lorsqu'il commencera à découvrir comment tout cela fonctionne.

Que feriez-vous si vous aviez la possibilité d'arrêter le temps ?

Au début, Robin ne sait pas quoi faire avec ce temps mais il se pourrait bien que sa sœur lui donne quelques idées... Mais a-t-il réellement envie de faire ça ? Robin a de meilleures idées : se venger sur Anthony. Est-ce une bonne idée ? Une fois dans sa lancée rien ne pourra arrêter Robin dans sa soif du temps...

Ce que j’ai le plus aimé dans ce premier tome c’est le fait que certains détails m'ont rappelé mon enfance et c'était agréable de s'y replonger quelques instants.

Ensuite, il y a aussi le fait que l'auteure aborde sans souci des thèmes importants comme ceux du harcèlement scolaire, des liens fraternels, des responsabilités parentales, des peurs enfantines. Elle aborde également la notion du temps et de ce qui est réellement important pour soi.

Comment gérer son temps et l'utiliser de façon utile quand aujourd’hui on court après le temps sans pouvoir en profiter ?

Je dirais même que l’auteure dénonce le fait que les jeunes, ou bien encore les adultes, ne prennent plus le temps de profiter de la vie réelle. Ils ne prennent plus le temps d'être ensemble .Ils ne savent plus découvrir les petits instants de la vie, les secrets que peuvent regorger la vie extérieure, les complicités qui peuvent naitre entre individus. 

Alors au bout du compte quand Robin découvre qu'il peut profiter d'un temps infini, il ne sait pas quoi en faire. Il ne sait pas ce dont il a réellement envie et besoin. Évidemment, il ne peut pas résister à l'envie de transgresser les lois, de s’empêcher de faire des choses interdites. Personne ne peut l'arrêter mais est-ce que ça en vaut vraiment le coup ?

Finalement, le questionnement derrière ce roman jeunesse ne serait-il pas : comment redonner goût aux jeunes de profiter de la vie autrement  ? 

Avons-nous tous oublié les petits plaisirs de la vie qui marquent davantage nos esprits ?

2 commentaires :

  1. Je ne pense pas forcément le lire, personnellement, mais il a l'air vraiment chouette ce roman jeunesse :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage et à bientôt ♥